À l'occasion du troisième anniversaire de la révolution égyptienne, Ban appelle au dialogue

Le Caire, en Égypte. Photo: ONU-Habitat

23 janvier 2014 – À l'occasion du troisième anniversaire de la révolution égyptienne, le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a appelé jeudi les Égyptiens à renouveler leur engagement à un dialogue pacifique et à la non-violence.

M. Ban a également réitéré l'engagement de l'ONU à soutenir le peuple égyptien dans sa quête d'un avenir de dignité, de liberté, de bonne gouvernance et de développement qui a inspiré le soulèvement de 2011.

« Le Secrétaire général est convaincu que le défi majeur de l'avenir est le respect du pluralisme : que toutes les voix soient entendues et représentées, quelles que soient les affiliations politiques ou religieuses », a déclaré le porte-parole de M. Ban dans un communiqué de presse.

"Prenant note de l'adoption d'une nouvelle constitution, le Secrétaire général souligne la nécessité de garantir un espace politique dans lequel la démocratie inclusive et stable puisse être établie », a-t-il ajouté.

M. Ban estime que des élections législatives et présidentielles crédibles sont des étapes cruciales dans la transition. Il a également rappelé l'importance de la lutte contre l'impunité de ceux qui ont commis des violations graves des droits de l'homme.

« Les révolutions et les transitions politiques sont des phénomènes complexes qui peuvent durer pendant des années. Le peuple égyptien mérite une Égypte pacifique et démocratique et ceci est d'une importance cruciale pour la région de l'Afrique du nord, du Moyen-Orient et au-delà », a affirmé le Secrétaire général.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Égypte : Ban appelle au calme à l'occasion du référendum

En savoir plus





Coup de projecteur




Aucun résultat
Aucun résultat