Yémen : l’ONU salue la conclusion du processus de dialogue national

Jamal Benomar, Sous-Secrétaire général et Conseiller spécial sur le Yémen. ONU Photo/JC McIlwaine.

21 janvier 2014 – Le Conseiller spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour le Yémen, Jamal Benomar, a salué mardi la conclusion d'un accord pour une transition pacifique, jugeant qu'il s'agissait d'un « moment historique » pour ce pays qui se trouvait jusqu'à récemment au bord de la guerre civile.

« Le Yémen sert d'exemple avec ce modèle de dialogue national inclusif, basé sur la transparence et la participation active et constructive de l'ensemble des acteurs politiques et de la société civile », a déclaré M. Benomar dans un communiqué de presse.

Dans le cadre de ce dialogue national, un nouveau contrat social « rompt avec le passé et ouvre la voie vers une gouvernance démocratique basée sur l'Etat de droit, les droits de l'homme et l'égalité des citoyens ».

Lancée le 18 mars 2013, la Conférence de dialogue national a réussi à impliquer de nouveaux acteurs dans le processus politique, tel que les jeunes, les femmes, des représentants de la société civile et le mouvement Hiraak originaire du sud du Yémen. La Conférence avait pour objectif de préparer le terrain pour un processus de rédaction d'une nouvelle constitution et des élections générales en 2014.

Le Yémen a entrepris une transition démocratique après l'élection d'un gouvernement d'unité nationale en février 2012, au lendemain des manifestations qui avaient contraint le Président Ali Abdullah Saleh à quitter le pouvoir.

M. Benomar, qui a participé à la dernière session plénière de la conférence présidée par le Président du Yémen Abed Rabbu Mansour Hadi, a réaffirmé l'engagement des Nations Unies à soutenir le processus politique mené par les Yéménites.

Le Conseiller spécial a cependant condamné l'assassinat du délégué du parti Ansar Allah à la conférence, Ahmed Sharafuddine, qui a été tué mardi dans la capitale Sana'a. M. Benomar a souligné que l'attentat était « un crime contre le Yémen » et que les tentatives désespérées de faire dérailler le processus politique et le dialogue national étaient vouées à l'échec. Il a appelé les autorités à appréhender les responsables et les traduire en justice.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Yémen: le Secrétaire général se félicite de l'accord portant sur la création d'un nouvel état fédéral

En savoir plus






Coup de projecteur