Centrafrique : l'Envoyé de l'ONU estime que l'espoir est à portée de main

Le Représentant spécial du Secrétaire général pour la République centrafricaine, Babacar Gaye. Photo: ONU

13 janvier 2014 – Le Représentant spécial du Secrétaire général pour la République centrafricaine, Babacar Gaye, a estimé lundi que le pays était dans une situation critique mais que l'espoir était à portée de main, après la démission du Président et du Premier ministre de transition.

« La République centrafricaine est actuellement à un stade critique », mais « aujourd'hui, je peux dire que l'espoir est à portée de main », a déclaré M. Gaye lors d'un point de presse par téléphone avec des journalistes à New York.

Le Représentant spécial a estimé que l'espoir résidait dans le renforcement de la force sous conduite africaine, MISCA, avec l'arrivée attendue d'un nouveau contingent du Rwanda, dans la poursuite de l'opération française Sangaris et dans l'élection rapide d'un nouvel exécutif de transition.

« La communauté internationale devra alors accompagner cette nouvelle équipe sur la voie d'élections libres, crédibles et démocratiques », a-t-il ajouté.

Samedi, M. Gaye avait pris acte de la démission du Président Michel Djotodia et du Premier ministre Nicolas Tiangaye. Dans un communiqué de presse, il avait encouragé les membres du Comité national de transition à se mobiliser en vue d'élire un nouvel exécutif de transition.

« Les progrès enregistrés dans la sécurisation de Bangui par la Mission internationale de soutien à la Centrafrique sous conduite africaine (MISCA) et les forces françaises de l'opération Sangaris sont réels et doivent être préservés, mais de sérieuses menaces persistent », avait-il dit.

Par ailleurs, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a annoncé lundi qu'il se réunirait en session spéciale le lundi 20 janvier à Genève pour discuter de la situation des droits de l'homme en République centrafricaine.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Centrafrique : il faudra dix jours au PAM pour distribuer de l'aide à tous les déplacés à l'aéroport de Bangui

En savoir plus





Coup de projecteur