En visite en Iraq, Ban appelle les acteurs politiques à l'unité face à une situation préoccupante

Le Secrétaire général Ban Ki-moon (à gauche) et le Premier ministre iraquien Nouri Al-Maliki lors d’une visite à Bagdad en janvier. Photo ONU/Eskinder Debebe

13 janvier 2014 – À l'occasion d'une visite en Iraq entamée lundi, le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a appelé les responsables politiques iraquiens à stabiliser une situation sécuritaire qu'il a jugée « préoccupante ».

« Je suis particulièrement préoccupé par la détérioration de la situation sécuritaire dans certaines parties de l'Iraq. Je condamne fermement les terribles attaques qui ont visé des civils », a déclaré M. Ban lors d'un point de presse conjoint avec le Premier ministre iraquien, Nouri Al-Maliki, à Bagdad.

« En ces temps difficiles, il est important que tous les responsables politiques soient unis contre le terrorisme et s'efforcent ensemble de stabiliser la situation », a-t-il ajouté. « Je les encourage également à prendre des mesures pour renforcer le tissu social du pays, à travers la participation politique, les institutions démocratiques, le respect de l'état de droit et des droits de l'homme, et le développement inclusif. »

Le Secrétaire général de l'ONU a indiqué qu'il avait discuté de plusieurs dossiers avec le Premier ministre iraquien, notamment la situation politique et sécuritaire en Iraq, les futures élections parlementaires, les relations entre le gouvernement d'Iraq et le gouvernement régional du Kurdistan, les relations entre l'Iraq et le Koweït et la situation en Syrie.

Ban Ki-moon s'est félicité du renouveau du dialogue entre Bagdad et Erbil, la capitale de la région du Kurdistan, et des chances sérieuses d'arriver à un accord sur plusieurs questions constitutionnelles, y compris le partage des revenus et les arrangements en matière de sécurité.

S'agissant de la Syrie, le Secrétaire général de l'ONU a remercié le gouvernement et le peuple iraquien pour leur générosité à l'égard des réfugiés syriens, qui sont plus de 220 000 à avoir trouvé refuge en Iraq. M. Ban a rappelé qu'il présiderait une conférence de donateurs sur la Syrie au Koweït mercredi.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Iraq : le Conseil de sécurité appelle à un dialogue national après les récents combats à Ramadi et Fallouja

En savoir plus





Coup de projecteur