Russie: le Conseil de sécurité «indigné» par la deuxième attaque terroriste en 24 heures dans la même ville

Aperçu du Conseil de sécurité en session. Photo: ONU/Paulo Filgueiras

30 décembre 2013 – Les membres du Conseil de sécurité de l'ONU se sont déclarés lundi « indignés » par l'attaque erroriste meurtrière commise contre un bus à Volgograd, en Fédération de Russie, la seconde perpétrée dans cette ville en 24 heures.

Dans une déclaration à la presse, les 15 membres du Conseil condamnent l'attaque « dans les termes les plus vigoureux » et présentent leurs condoléances aux familles des victimes.

Selon la presse, au moins 14 personnes ont été tuées, qui viennent s'ajouter aux 16 victimes et à la quarantaine de blessés faits dans l'attentat-suicide d'hier.

Celui-ci avait également fait l'objet d'une condamnation par le Conseil ainsi que par le Secrétaire général Ban Ki-moon, qui avait appelé à faire traduire les auteurs de cet acte en justice.

« Ces attaques odieuses et abominables ont délibérément pris pour cible des lieux publics, en particulier des transports en commun », a déclaré le Conseil, qui a réaffirmé que tous les actes de terrorisme étaient criminels et injustifiables, quelle qu'en soit la motivation, la cible, les circonstances et les auteurs.

« Ils ont également souligné la nécessité de faire traduire les auteurs, commanditaires et soutiens financiers d'un tel attentat devant la justice, exhortant tous les États, conformément à leurs obligations en vertu du droit international et des résolutions pertinentes du Conseil de sécurité, à coopérer activement avec toutes les autorités compétentes en ce sens. »


News Tracker: autres dépêches sur la question

Condamnation par l'ONU de l'attentat terroriste contre une gare ferroviaire en Russie

En savoir plus





Coup de projecteur