Sud-Liban: le Secrétaire général exhorte à la retenue après une attaque à la roquette contre Israël

Des Caques bleus de la Force intérimaire des Nations Unies au Liban (FINUL). Photo : FINUL

29 décembre 2013 – Le Secrétaire général Ban Ki-moon fermement condamné dimanche l'attaque à la roquette lancée, ce matin, contre Israël depuis le Sud-Liban, exhortant toutes les parties à faire preuve de retenue.

Selon la Force intérimaire des Nations Unies au Liban (FINUL), peu après 7 heures, deux roquettes tirées depuis la zone générale d'El Khiam, dans le Sud- Liban, ont atterri près de Kiryat Shimona, une localité située dans le nord d'Israël. L'armée israélienne a riposté par 32 tirs d'artillerie.

« A ce stade, aucune victime ni dégât n'est à déplorer des deux côtés et il n'y a pas eu de revendication immédiate de l' attaque à la roquette. En coopération avec les Forces armées libanaises, la FINUL enquête sur l'incident », indique une déclaration du porte-parole du Secrétaire général.

Ce dernier se félicite de la coopération des autorités libanaises et israéliennes avec la FINUL en vue de prévenir une nouvelle escalade, ainsi que leur engagement continu à la cessation des hostilités le long de la Ligne bleue.

La résolution 1701 du Conseil de sécurité, qui a mis fin à la guerre de 2006 entre Israël et le groupe libanais Hezbollah, appelle au respect de la Ligne bleue, au désarmement de toutes les milices présentes au Liban et à la fin du trafic d'armes dans la région.

« Le Secrétaire général exhorte tous les acteurs à faire preuve de retenue et à prévenir d'autres incidents susceptible de provoquer une déstabilisation et une escalade dans la région », ajoute la déclaration.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Le chef de l'ONU lance un appel au calme après une fusillade à la frontière israélo-libanaise

En savoir plus





Coup de projecteur