Condamnation par l'ONU de l'attentat terroriste contre une gare ferroviaire en Russie

Le Secrétaire général Ban Ki-moon. Photo: ONU/Mark Garten (Photo d'archive)

29 décembre 2013 – Le Conseil de sécurité et le Secrétaire général de l'ONU ont fermement condamné dimanche l'attentat terroriste perpétré cet après-midi dans la gare centrale de la ville russe de Volgograd, qui a fait de nombreux morts et blessés.

Selon les médias, 16 personnes ont été tuées et une quarantaine d'autres blessées dans l'attaque suicide commise vers 12h45, heure locale.

Dans une déclaration à la presse, les 15 membres du Conseil présentent leurs condoléances aux familles des victimes et expriment leur sympathie à tous les blessés faits par cet acte « odieux », ainsi qu'au peuple et au gouvernement russes. Dans une déclaration publiée par son porte-parole peu de temps après, le Secrétaire général fait de même, affirmant sa solidarité avec la Russie face au terrorisme.

« Les membres du Conseil de sécurité ont réaffirmé que le terrorisme sous toutes ses formes et manifestations constitue l'une des menaces les plus graves pour la paix et la sécurité internationales et que tous les actes de terrorisme sont criminels et injustifiables, quelle que soit leur motivation, leur cible, leurs circonstances et leurs auteurs », précise le texte communiqué par le Président du Conseil de sécurité pour le mois de décembre, l'Ambassadeur Gérard Araud, de la France .

Ils ont également souligné la nécessité de faire traduire les auteurs, commanditaires et soutiens financiers d'un tel attentat devant la justice, exhortant tous les États, conformément à leurs obligations en vertu du droit international et des résolutions pertinentes du Conseil de sécurité, à coopérer activement avec toutes les autorités compétentes en ce sens.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Liban: de hauts fonctionnaires de l'ONU et le Conseil de sécurité condamnent un attentat meurtrier à Beyrouth

En savoir plus





Coup de projecteur