Ban appelle la communauté internationale à intensifier son soutien aux efforts de relèvement des Philippines

En déplacement à Tacloban, aux Philippines, le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, évalue les dégâts causés par le typhon Haiyan. Photo : ONU/Evan Schneider

22 décembre 2013 – Le Secrétaire général Ban Ki-moon a exhorté dimanche la communauté internationale à intensifier son soutien au plan de redressement en cours aux Philippines, où les efforts déployés par le gouvernement en vue d'aider des millions de personnes à reconstruire leur vie après le passage du typhon Haiyan doivent s'accompagner de mesures de préparation et de résilience aux catastrophes naturelles.

« Nous ne pouvons pas nous permettre une crise oubliée de plus », a déclaré M. Ban lors d'une conférence de presse donnée à Manille au côté d'Albert F. Del Rosario, le Secrétaire d'état philippin aux affaires étrangères. « Je suis venu ici pour démontrer notre solidarité avec le gouvernement et le peuple des Philippines. »

Le chef de l'ONU a conclu sa visite de trois jours dans l'archipel en mobilisant de nouveau la communauté des donateurs pour qu'elle renforce son soutien au plan global quadriennal visant à recréer des emplois et à reconstruire les zones touchées de plein fouet en novembre dernier par le typhon Haiyan, qui fait près de 6.000 morts et provoqué le déplacement de millions d'autres.

Lancé le 18 décembre dernier, le plan stratégique du gouvernement, d'un montant d'environ 8,17 milliards de dollars pour les quatre prochaines années, vise à restaurer les conditions économiques et sociales des zones touchées au niveau d'avant le passage du typhon tout en renforçant la capacité de résistance aux futures catastrophes naturelles.

Assurant du soutien de l'ONU à cette stratégie, le Secrétaire général avait annoncé que l'Organisation et ses partenaires étaient tombés d'accord sur un plan d'intervention stratégique de 800 millions de dollars pour 2014.

Toutefois, il a déclaré aux journalistes que cet appel n'était actuellement financé qu'à hauteur de 30%. Aussi a-t-il fait appel à la communauté internationale pour qu'elle « accélère et intensifie son soutien. Le gouvernement des Philippines a besoin d'aider les personnes en détresse et de leur donner les moyens de s'adapter à d'autres phénomènes météorologiques extrêmes, a-t-il affirmé.

En dépit des dégâts colossaux provoqués par Haiyan, les Philippines font preuve de leadership dans l'amélioration de la préparation et du renforcement de la résilience, a relevé M. Ban, qui s'est félicité de l'excellente coopération entre l'ONU, ses partenaires et les autorités philippines à tous les niveaux.

« La livraisons d'aide a été réduite de manière significative. Plus de quatre millions de personnes ont reçu une aide alimentaire. Quelque 100.000 trousses d'hygiène et 65.000 kits d'eau potable ont été distribués et 30 stations d'assainissement de l'eau sont en place. Plus de 200.000 ménages ont reçu des abris d'urgence », a expliqué le chef de l'ONU.

La remise d'espèces a également permis d'aider les habitants à reconstruire leurs foyers. Plus de 180 équipes médicales étrangères et nationales ont fourni une aide d'urgence et près de 260 dispensaires mobiles sont maintenant opérationnels à travers le pays. En outre, plus de 40.000 enfants ont été traités pour malnutrition aiguë.

« Des semences de riz ont été distribuées à plus de 10.000 ménages jusqu'à présent. Notre objectif est de veiller à ce qu'au moins 72.000 hectares puissent être plantés, de manière à ce que la prochaine récolte ne soit pas perdue », a poursuivi le Secrétaire général, en notant qu'à plus long terme, l'ONU continuerait de travailler avec le gouvernement sur ses priorités de développement.

Lors de sa visite, M. Ban a également été en mesure de discuter avec le président Aquino et le Secrétaire Rosario d'autres questions d'importance nationale. À cette fin, il a salué les efforts du gouvernement pour promouvoir la paix et la démocratie et la croissance inclusive dans le pays.

« C'est dans ce contexte que je félicite le gouvernement des progrès accomplis dans le cadre du processus de paix à Mindanao, en particulier de l'accord conclu entre les parties en décembre. J'espère qu'un accord final sera bientôt conclu », a-t-il ajouté.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Aux Philippines, Ban promet la solidarité de l'ONU aux victimes du typhon Haiyan

En savoir plus





Coup de projecteur