Syrie: face à un hiver particulièrement rude, le PAM renforce son aide aux civils syriens

Un jeune réfugié syrien tente de se réchauffer à l’aide d’une couverture au nord de l’Iraq. Photo: UNHCR

13 décembre 2013 – Alors que les Syriens font face à un hiver particulièrement rude et à une guerre civile pour la troisième année consécutive, le Programme alimentaire mondial (PAM) a annoncé vendredi le début de la distribution de près de 10.000 litres de carburant aux familles déplacées vivant sur une dizaine d'abris à Damas.

Le carburant est utilisé pour faire fonctionner les réchauds, aussi bien pour cuisiner, que pour se chauffer. D'autres campagnes de distribution sont prévues dans 35 abris supplémentaires à Homs, Hama et Damas dans les prochains jours.

« La Syrie a toujours connu des hivers relativement froids, mais la situation est différente lorsqu'on doit faire face à un hiver très rude sous un abri avec des ressources limitées, plutôt que dans le confort de sa propre maison », indique le Directeur du PAM en Syrie, Matthew Hollingworth, dans un communiqué de presse.

« La plupart des personnes déplacées en Syrie ont fui leurs maisons en laissant tout derrière elles et n'ont donc pas assez de vêtements chauds ou de couvertures pour se prémunir du froid. Elles ont désespérément besoin de carburant pour se chauffer et cuisiner les vivres qu'elles reçoivent », a-t-il ajouté.

Au cours des derniers jours, le PAM a continué d'apporter de la nourriture aux civils dans les zones difficiles d'accès. L'agence des Nations Unies a distribué des rations à 3.000 familles – assez pour subvenir aux besoins de 15.000 personnes pendant un mois. Cette zone a été le théâtre de combats soutenus au cours de l'année dernière et reste isolée.

Dans le reste du pays, les distributions d'aide alimentaire sont en cours, malgré les intempéries. Le PAM prévoit de fournir des vivres à quatre millions de personnes en Syrie ce mois-ci. Mais les besoins humanitaires et l'insécurité ne cessent de s'accroître et le conflit épuise les Syriens les plus fragiles.

Au Liban, le PAM et ses partenaires répondent aux besoins alimentaires des réfugiés syriens nouvellement arrivés dans des conditions dramatiques en raison de l'hiver. Le PAM distribue assez de nourriture pour subvenir aux besoins de 150.000 personnes pendant un mois. Les familles qui viennent d'arriver reçoivent des rations, avant d'être inscrites sur les listes du HCR et commencent à recevoir des coupons électroniques qu'ils peuvent utiliser dans les magasins locaux. Le PAM fournit une assistance à plus de 600.000 Syriens au Liban.

En Jordanie, le PAM multiplie les distributions dans le camp de réfugiés de Zaatari afin d'augmenter l'apport calorique aux Syriens les plus fragiles. Outre leur panier alimentaire, les réfugiés reçoivent également des coupons alimentaires de 16 dinars jordaniens, soit l'équivalent de 16 euros, par personne chaque mois. Le PAM prévoit aussi d'augmenter la valeur de ces coupons.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Le HCR et ses partenaires renforcent l'aide aux réfugiés syriens à l'approche d'une tempête hivernale

En savoir plus





Coup de projecteur