Syrie: sur fond d'hiver rigoureux, le HCR redouble d'efforts pour prêter assistance

10 décembre 2013 – Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a indiqué mardi que les efforts se poursuivent pour répondre aux « besoins immenses » des civils touchés par la crise, y compris dans les zones de conflit et les pays voisins, alors que les météorologues prédisent l'hiver le plus froid depuis un siècle au Moyen-Orient.

« Selon les météorologues, cet hiver devrait être l'un des plus rudes depuis 100 ans et le HCR a donc lancé son programme d'aide pour la saison plus tôt cette année », a expliqué le Coordonnateur des secours d'urgence du HCR en Syrie, Amin Awad, lors d'une conférence de presse à Genève.

M. Awad a expliqué que des « kits d'hiver » avaient été distribués en Syrie et dans les pays voisins, dont des bâches isolantes pour tentes, des bâches imperméables en plastique, des couvertures et du carburant pour les chauffages.

Une tempête de neige est prévue dans les zones montagneuses du Liban dans les jours à venir. Le Ministère libanais des affaires sociales a lancé un plan d'urgence et mobilisé l'armée pour distribuer des articles de première nécessité.

M. Awad a indiqué que l'accès aux populations civiles en Syrie s'était amélioré, surtout dans les zones sous contrôle des forces gouvernementales, même si certaines régions demeurent inaccessibles en raison des combats et de l'insécurité.

Le Coordonnateur a cependant précisé que les personnels du HCR avait dû faire face à de nombreuses difficultés. Ils ont été notamment attaqués, bloqués ou harcelés à de nombreux barrages et postes de contrôle.

« Les personnels doivent négocier à chaque étape pour avoir accès aux civils et livrer les articles », a souligné M. Awad, en ajoutant que l'agence onusienne ne dépendait pas seulement du gouvernement mais aussi de la bonne volonté des groupes armés qui contrôlent certains territoires en Syrie.

M. Awad a indiqué que sept vols quotidiens seraient nécessaires dans les jours à venir pour acheminer l'aide humanitaire et qu'ils pourraient être plus nombreux très prochainement.

Le porte-parole du HCR, Adrian Edwards, a déclaré de son côté que depuis le début de l'année, le HCR avait prêté assistance à plus de trois millions de personnes en Syrie, dont de nombreuses personnes déplacées et d'autres personnes vulnérables et que les fonds disponibles pour financer l'intervention demeuraient insuffisants.

« En dépit des efforts considérables fournis au cours des derniers mois, les besoins restent immenses », a déclaré M. Edwards, en précisant que l'insécurité empêche l'accès à de nombreuses régions. Actuellement, près de 6,5 millions de personnes sont déplacées à l'intérieur même de la Syrie.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Le HCR préoccupé par les effets du conflit sur les enfants réfugiés syriens

En savoir plus





Coup de projecteur