L'UNESCO condamne le meurtre de deux journalistes iraquiens

La Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova. Photo: ONU/Amanda Voisard

10 décembre 2013 – La Directrice générale de l'Organisation des Nations Unies pour la science, l'éducation et la culture (UNESCO), Irina Bokova, a condamné mardi le meurtre de deux journalistes en Iraq, exprimant sa vive inquiétude au sujet de la sécurité des journalistes en Iraq après ces meurtres récents.

« Je déplore le meurtre d'Adel Mohsen Hussien et de Wahdan Al-Hamdani », a déclaré Mme Bokova dans un communiqué de presse. « Il est très important que les autorités enquêtent et traduisent en justice les auteurs des crimes qui visent les professionnels des médias et affectent la société iraquienne toute entière ».

Adel Mohsen Hussien, 43 ans, a été abattu par des inconnus le 2 décembre à Mossoul, dans le nord de l'Iraq. Écrivain et journaliste, membre de l'Association de défense des droits des journalistes iraquiens, il travaillait pour plusieurs médias iraquiens.

Le journaliste de télévision Wahdan Al-Hamdani a été tué le 27 novembre alors qu'il couvrait un enterrement à Bassora. Il travaillait comme caméraman pour la chaîne satellite Al Taghee basée à Bagdad.

Depuis le début de l'année, la Directrice générale a condamné le meurtre de sept journalistes en Iraq. Une liste complète des journalistes assassinés ayant fait l'objet d'une condamnation par l'UNESCO est disponible en ligne.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Le règlement de la crise syrienne contribuerait à l'amélioration de la sécurité en Iraq, affirme l'ONU

En savoir plus





Coup de projecteur