Philippines: l'ONU redouble d'efforts, alors que l'aide alimentaire reste une priorité

Des familles philippines patientent de recevoir des rations alimentaires du PAM de la part du gouvernement. Photo: PAM

26 novembre 2013 – L'Organisation des Nations Unies redouble actuellement d'efforts aux Philippines, où l'aide alimentaire reste une priorité, près de trois semaines après le passage dévastateur du typhon Haiyan, dont le bilan provisoire est désormais de 5.230 victimes et qui a touché 13 millions de personnes, dont près de 3,5 sont sans-abri.

« Des progrès significatifs ont été enregistrés dans la distribution des articles de première nécessité et nous continuons d'élargir la portée géographique de l'opération pour être venir en aide aux populations des îles périphériques », a déclaré le Directeur du Programme alimentaire mondial (PAM) pour les Philippines, Praveen Agrawal.

« Alors que nous entrons dans la troisième semaine de cette réponse d'urgence, l'aide alimentaire demeure une priorité pour les communautés touchées. »

Depuis le 13 novembre, le PAM a acheminé plus de 4.000 tonnes de riz et 127 tonnes de biscuits à haute teneur énergétique qui seront remis aux nécessiteux par les organisations partenaires. Le Programme travaille aussi en étroite coopération avec le gouvernement, qui a distribué plus de 1,3 million de colis de vivres du PAM.

Essentiellement composés de riz et de biscuits à haute valeur énergétique, ces colis sont acheminés par voie aérienne aux communautés insulaires de Guiuan et Iloilo, éloignées du littoral. Certaines des zones les plus difficiles à atteindre reçoivent une aide alimentaire pour la première fois.

Les convois du PAM livrent de leur côté des rations de riz en vrac aux communautés du littoral les plus durement touchées de Samar et Guiuan tandis qu'un cargo affrété par le PAM avec à bord 2.400 tonnes de vivres est arrivé hier à Tacloban avec à bord tentes, couvertures et jerrycans d'eau potable pour l'ensemble de la communauté humanitaire. Il continuera d'assurer la navette entre l'île voisine de Cebu et Tacloban.

Plus de 1.000 tonnes d'articles de secours ont été acheminés aux Philippines depuis les entrepôts des Nations Unies, administrés par le PAM, de Dubaï, des Émirats arabes unis, de Malaisie et d'Italie.

À Cebu, les services aériens d'aide humanitaire des Nations Unies ont mis à disposition des personnels humanitaires deux hélicoptères et un avion pouvant transporter jusqu'à neuf passagers.

Parallèlement, le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) aide le gouvernement à décongestionner les centres d'évacuation, en particulier les stades, les écoles et les églises, où beaucoup sont venus se réfugier après le passage du typhon. Il resterait environ 240.000 personnes dans 1.100 de ces immeubles, où l'alimentation en eau potable et les systèmes d'assainissement sont limités.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Philippines : le PAM prêtera assistance à 2,5 millions de personnes au cours des six prochains mois

En savoir plus





Coup de projecteur