Ban salue les efforts de Transparency International, une ONG à l'avant-garde de la lutte anticorruption

Affiche anticorruption en Namibie. Photo: Banque mondiale/Philip Schuler

8 novembre 2013 – Le Secrétaire général Ban Ki-moon a félicité vendredi l'organisation non-gouvernementale Transparency International, qui fête son 20ème anniversaire aujourd'hui, pour son travail en faveur de la lutte anticorruption à travers le monde.

« La corruption ne doit plus être considérée comme le prix regrettable à payer pour faire des affaires, c'est un crime auquel il doit être mis fin, de la rue jusqu'aux conseils d'administration », affirme M. Ban dans un message adressé à cette occasion.

« En travaillant en étroite coopération avec les autres organisations, notamment les Nations Unies, Transparency International a contribué à faire progresser les efforts anticorruption au niveau mondial, dans les pays développés comme en développement. »

M. Ban déclare qu'il a hâte de continuer à travailler avec Transparency International dans le cadre des efforts communs visant à débarrasser le monde de la corruption.

Il note également que les pays ont intensifié ces efforts pour aider les victimes et créer un climat de confiance, de transparence et de responsabilisation grâce à des traités comme la Convention des Nations Unies contre la corruption, à laquelle 168 États sont parties, et l'Initiative pour le recouvrement des avoirs volés, conjointement lancée par les Nations Unies et la Banque mondiale.

« Le milieu des affaires a un rôle évident à jouer pour faire comprendre que la lutte anticorruption n'est pas onéreuse, mais fournit plutôt une occasion de restaurer la crédibilité perdue et les réputations écornées », affirme M. Ban.

L'ONU elle-même fait face à des risques de corruption dans certains des environnements les plus dangereux du monde, a-t-il ajouté, observant que l'organisation reste vigilante et travaille d'arrache-pied pour montrer l'exemple.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Pillay affirme que la corruption tue et nuit au respect des droits de l'homme

En savoir plus





Coup de projecteur