L'ONU félicite le gouvernement colombien et les FARC d'avoir conclu un accord de paix

Le Coordonnateur humanitaire résident des Nations Unies en Colombie, Fabrizio Hochschild. Photo: OCHA/Héctor Latorre

7 novembre 2013 – Le Coordonnateur humanitaire résident des Nations Unies en Colombie, Fabrizio Hochschild, a félicité jeudi le gouvernement colombien et les Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC), après l'annonce de l'accord de paix auquel ils sont parvenus.

Réunies à La Havane, à Cuba, pour négocier la participation des FARC à la vie politique colombienne, les deux parties ont publié aujourd'hui une déclaration commune dans laquelle elles indiquent être parvenues à un accord. Il reste cependant quelques étapes à suivre pour finaliser un accord qui mettra officiellement fin à un conflit armé qui a fait plus de 600.000 victimes depuis les années 60.

Au terme de cet accord, les FARC sont tenus de déposer les armes et de devenir une formation politique à part entière.

Les parties s'étaient récemment engagées dans un vaste processus de négociations en vue de mettre fin à ce conflit de longue date. M. Hochschild les a saluées pour les « progrès considérables » accomplis pour conclure cet accord, qui constitue le deuxième volet de l'Accord général visant à mettre fin au conflit et à consolider la paix et la stabilité dans le pays.

Le Coordonnateur humanitaire résident de l'ONU en Colombie a souligné l'importance de la poursuite du dialogue afin de trouver une solution au conflit, réitérant le soutien de l'ONU à cet égard.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Un expert de l'ONU appelle la Colombie à privilégier le dialogue avec une tribu autochtone

En savoir plus


Coup de projecteur