L'Assemblée générale adopte sa résolution traditionnelle de la trêve olympique avant les Jeux d'hiver

Photo: ONU/Eskinder Debebe

6 novembre 2013 – L'Assemblée générale des Nations Unies a proclamé mercredi que la traditionnelle et symbolique tradition antique grecque de l'ekecheiria, ou « trêve olympique », serait observée pendant les Jeux olympiques d'hiver, qui se dérouleront en février 2014 à Sotchi, en Fédération de Russie, suivis des jeux paralympiques en mars.

Dans une résolution adoptée par consensus, les 193 États membres de l'ONU se sont mis d'accord pour « s'associer à l'action que mènent le Comité international olympique et le Comité international paralympique afin de faire du sport un outil de promotion pour la paix, le dialogue et la réconciliation dans les zones de conflit pendant les Jeux olympiques et paralympiques et après ».

La résolution est elle-même traditionnelle, puisqu'elle est votée tous les deux ans en prévision des Jeux olympiques d'été ou d'hiver.

À l'origine, le principe central de l'ekecheiria, qui date du huitième siècle avant notre ère, consistait à suspendre les hostilités à compter de sept jours avant l'ouverture des Jeux olympiques et jusqu'à sept jours après leur clôture. Les Jeux ont été conçus comme une compétition sportive amicale qui devait, selon l'oracle légendaire de Delphes, interrompre tous les quatre ans le cycle des conflits.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Lauréat de l'ordre olympique, Ban s'engage à renforcer les liens entre l'ONU et le CIO

Aucun résultat
Aucun résultat