La MANUL demande aux libyens de redoubler d'efforts dans la lutte contre la violence politique à Benghazi

Une fillette déplacée joue à l’extérieur du logement où sa famille a été réinstallée à Benghazi. Photo: UNHCR/ L. Dobbs

4 novembre 2013 – La Mission d'appui des Nations Unies en Libye (MANUL) a condamné fermement lundi la multiplication des assassinats dans la ville de Benghazi, où les forces de sécurité et l'armée ont été ciblées, ainsi que des personnalités politiques et d'autres citoyens.

« La MANUL souligne la nécessité pour le gouvernement d'intensifier les efforts de lutte contre ces crimes odieux en prenant des mesures concrètes et rapides en vue d'atténuer les effets dévastateurs pour la paix et la sécurité de la population de Benghazi », indique un communiqué de presse.

Face à la détérioration de la situation sécuritaire et la multiplication des actes de violence, la MANUL a appelé les autorités libyennes à accorder une attention prioritaire à cette question afin d'assurer les conditions propices à la transition démocratique dans le pays.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Le Conseil de sécurité condamne fermement l'attaque contre l'ambassade de Russie en Libye

En savoir plus





Coup de projecteur