Le Conseil de sécurité condamne le meurtre de deux journalistes français au Mali

Le Conseil de sécurité des Nations Unies. Photo ONU/JC McIlwaine

3 novembre 2013 – Le Conseil de sécurité des Nations Unies a fermement condamné dimanche l'enlèvement et l'assassinat de deux journalistes français dans le nord du Mali, et a appelé le gouvernement malien à traduire les auteurs en justice.

Des hommes armés auraient enlevé les deux journalistes, travaillant pour Radio France Internationale ( RFI) , samedi à Kidal.

Dans une déclaration à la presse publiée samedi soir, les 15 membres du Conseil ont exprimé leurs condoléances à la famille et aux proches des victimes, ainsi qu'au gouvernement français.

« Conformément au droit international humanitaire, les journalistes, les professionnels des médias et le personnel associé qui accomplissent des missions professionnelles périlleuses dans des zones de conflit armé sont généralement considérés comme des personnes civiles et doivent être respectés et protégés en tant que tels », ont rappelés les membres du Conseil.

En savoir plus





Coup de projecteur