Expo mondiale Sud-Sud : l'OIT appelle à partager les connaissances pour stimuler la création d'emplois verts

28 octobre 2013 – À l'occasion de l'ouverture de l'Expo mondiale Sud-Sud qui se déroule à Nairobi, au Kenya, cette semaine, l'Organisation internationale pour le travail a appelé lundi à un plus grand partage des expériences en matière de promotion des emplois verts, ce qui peut jouer un rôle déterminant pour aider les pays à progresser vers un avenir plus durable et respectueux de l'environnement.

« Que les pays apprennent les uns des autres revêt une importance toute particulière puisque les emplois verts se trouvent dans toutes sortes de domaines, dans les secteurs traditionnels comme la production manufacturée et la construction ou dans des secteurs émergents comme les énergies renouvelables et l'efficacité énergétique», a rappelé le Directeur du Département des partenariats et de la coopération pour le développement à l'Organisation internationale du Travail (OIT), Jürgen Schwettmann, lors du Forum des solutions vertes de l'OIT.

« L'écologisation de l'économie peut s'avérer un processus complexe. L'expérience réussie d'un pays peut être pertinente pour d'autres pays. La coopération Sud-Sud et triangulaire peut dès lors accroître l'impact des mesures destinées à favoriser la transition vers l'économie verte », a-t-il ajouté.

Le Forum présentera des expériences régionales telles que le Réseau centraméricain des institutions de formation technique et professionnelle (EFTP) qui couvre le Guatemala, le Honduras, El Salvador, le Nicaragua, le Costa Rica, le Panama et la République dominicaine.

Depuis 2010, les membres du réseau ont établi un ensemble de normes d'apprentissage fondées sur les meilleures pratiques pour huit professions vertes, à savoir l'agriculture biologique, l'installation et la réparation de panneaux photovoltaïques, la gestion de l'eau, la sylviculture durable, la gestion des risques environnementaux, ainsi que l'installation et la maintenance des systèmes de production d'énergie hybrides et la gestion des déchets.

Ces normes d'apprentissage ont été intégrées avec succès dans les programmes nationaux de formation et ont contribué à pallier les pénuries de qualifications pour les emplois verts de certains secteurs.


News Tracker: autres dépêches sur la question

L'OIT, la Norvège et la Suisse mobilisées pour promouvoir la compétitivité et la durabilité des PME

En savoir plus





Coup de projecteur