Les enfants réfugiés palestiniens retournent à l'école au Liban, sous l'égide de l'ONU

« Kits de retour à l’école » distribués pour la rentrée scolaire aux enfants réfugiés palestiniens au Liban par l’UNRWA, l’UNICEF et l’UE. Photo: UE

4 octobre 2013 – Alors que l'afflux de réfugiés en provenance de Syrie ne cesse de croître, des dizaines de milliers d'enfants palestiniens résident au Liban ont retrouvé vendredi les salles de classe pour la rentrée scolaire, munis de nouveaux matériels fournis par les Nations Unies et l'Union européenne (UE).

« Malgré leur situation difficile, l'éducation doit rester l'une de nos priorités, afin de contribuer à préserver l'avenir des enfants réfugiés palestiniens », a déclaré la Directrice des opérations pour le Liban de l'Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA), Ann Dismorr.

« Nous avons vu le taux d'inscription à l'école des réfugiés palestiniens en provenance de Syrie doubler au cours des dernières semaines », a déclaré Ann Dismorr, lors d'une cérémonie à l'école préparatoire pour filles de Naplouse, située à Saïda, dans le sud du Liban. À cette occasion, les enfants se sont vues distribuées de nouveaux matériels scolaires, dits « kits de retour à l'école », de la part de l'UNRWA, du Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) et de l'UE, contenant des articles de papeterie destinés à être utilisés tout au long de l'année scolaire.

Quelque 40,000 élèves, issus de 69 écoles encadrées par l'UNRWA sur l'ensemble du territoire libanais, dont 7.000 réfugiés déplacés par la guerre civile syrienne, bénéficieront de ces nouveaux matériels. Établi en 1949, suite à la création d'Israël, l'UNRWA offre des services d'éducation, de santé, de secours social, d'infrastructure et d'amélioration de camp et de la microfinancement à environ 5 millions de réfugiés palestiniens répertoriés en Jordanie, au Liban, en Syrie, en Cisjordanie et dans la bande de Gaza.

Grâce à la contribution de l'UNICEF, à hauteur de 280,000 dollars, les enfants « ont pu avoir accès à du matériel scolaire dans un environnement positif », a salué Mme Dismorr, remerciant le Fonds pour « ces quatre années consécutives de soutien à l'éducation des enfants réfugiés palestiniens au Liban ».

« À l'instar d'autres situations d'urgence, faire en sorte que les enfants puissent retourner à l'école dès que possible constitue l'un des meilleurs moyens d'atténuer l'impact psychosocial du conflit et du déplacement », a déclaré la Représentante de l'UNICEF, Annamaria Laurini. « Nous sommes tous engagés à placer les enfants les plus vulnérables au cœur de notre action. L'initiative d'aujourd'hui est la preuve de notre effort collectif afin de protéger les droits de tous les enfants réfugiés palestiniens ».

La récente contribution de l'UE, d'un montant de 6 millions d'euros, soit 8,2 millions de dollars, permettra de couvrir les besoins en éducation des enfants réfugiés palestiniens en provenance de Syrie, a déclaré le Représentant de l'UE, Marcello Mori.

Depuis 2005, l'UE a débloqué 23,9 millions d'euros, soit 32,5 millions de dollars, pour soutenir le programme d'éducation de l'UNRWA. L'un des principaux partenaires de l'UNRWA en matière d'éducation et de santé pour les enfants, l'UNICEF a engagé 1,03 million de dollars depuis 2011 en faveur de l'apprentissage des enfants, y compris les « kits de retour à l'école ». Le montant des donations pour l'aide à l'éducation, à la protection et à la santé totalise près de 1,2 millions de dollars pour la seule année 2013.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Préoccupation de l'ONU face aux conditions difficiles des réfugiés palestiniens de Syrie, aujourd'hui au Liban

Aucun résultat
Aucun résultat