Yémen : le Ministre des affaires étrangères rappelle l'importance de soutenir la transition en cours

29 septembre 2013 – Alors que le processus politique et le dialogue national font des progrès notables au Yémen, le Ministre des affaires étrangères de ce pays a encouragé, samedi devant l'Assemblée générale des Nations Unies, les donateurs à honorer leurs engagements pour donner à son gouvernement les moyens de poursuivre sur cette voie et d'assurer son propre développement, tout en luttant plus effacement contre le terrorisme.

Venu prendre part au débat général de l'Assemblée, Abubakar Al-Qirbi a estimé que le Yémen avait fait des progrès considérables dans la mise en œuvre de l'initiative du Conseil de coopération du Golfe (CCG) et de ses mécanismes, annonçant l'intention de son gouvernement de conclure le travail entrepris dans le cadre du dialogue national et d'aller de l'avant avec le processus de transition.

« Le résultat de ce travail servira à poser les fondations d'un nouveau Yémen moderne où prévaudront la démocratie, le transfert pacifique du pouvoir, la promotion de la liberté, de la justice, du partenariat et de l'égalité des chances pour tous les citoyens », a assuré le chef de la diplomatie yéménite, en ajoutant que son pays renforce actuellement sa sécurité et sa stabilité, tout en s'apprêtant également à rédiger une nouvelle constitution.

Selon M. Al-Qirbi toutefois, les progrès sur le plan politique dépendront étroitement du soutien que lui prêtera la communauté internationale et du renforcement de la coopération avec les partenaires. Le climat d'instabilité dans lequel se trouvait le Yémen avant la transition en a fait une base arrière pour des groupes extrémistes comme Al-Qaida, une situation qui exige une stratégie nationale de lutte contre le terrorisme adéquate.

« Cet effort pourrait être accéléré par le respect des engagements pris par les bailleurs de fonds internationaux, avec lesquels le Yémen s'est engagé à allouer des fonds à différents projets de développement », a-t-il relevé.

Le Ministre a par ailleurs salué la jeunesse de son pays pour son leadership dans le processus de changement en cours et la promotion des libertés individuelles, et pour sa volonté de faire advenir un « nouveau Yémen », avec pour paradigmes justice, liberté et bonne gouvernance.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Un émissaire de l'ONU encourage le Yémen à poursuivre sa transition politique

En savoir plus