L'«agenda pour la prospérité», feuille de route de la Sierra Leone pour son développement post-2015

Le Ministre des affaires étrangères de la Sierra Leone, Samura Kamara. Photo: ONU/Paulo Filgueiras

26 septembre 2013 – Le Ministre des affaires étrangères de la Sierra Leone, Samura Kamara, a déclaré devant les Etats membres de l'Assemblée générale que son gouvernement avait lancé, en juillet dernier, un « agenda pour la prospérité » qui constituera la feuille de route de son pays dans le cadre de son programme de développement pour l'après-2015.

« La Sierra Leone aspire à devenir un pays à revenu intermédiaire pour réduire la pauvreté et améliorer le niveau de vie de ses habitants », a déclaré le chef de la diplomatie sierra-léonaise.

Se félicitant de l'adoption, en avril dernier, du Traité sur le commerce des armes, il a déclaré que la Sierra Leone, en tant que pays sortant d'un conflit, se tenait prête à accroître sa participation aux opérations de maintien de la paix des Nations Unies.

M. Kamara a ensuite remercié les Nations Unies pour leur appui aux élections générales « pacifiques, libres, justes et transparentes » qui se sont déroulées le 17 novembre 2012. Avec la Commission de consolidation de la paix et le Bureau d'appui à la consolidation de la paix, la Sierra Leone continue de progresser dans les domaines de la bonne gouvernance, des droits de l'homme, de l'égalité des sexes et de la lutte contre la criminalité transnationale organisée. Le Ministre a salué le travail accompli par le Tribunal spécial pour la Sierra Leone.

En tant que Coordonnateur du Comité des 10 chefs d'État de l'Union africaine sur la réforme du Conseil de sécurité, M. Kamara a réaffirmé l'urgence d'une telle réforme pour établir une représentation géographique équitable au sein du Conseil. La participation de l'Afrique aux négociations intergouvernementales est profondément ancrée dans le Consensus d'Ezulwini et la Déclaration de Syrte sur la réforme des Nations Unies, a-t-il affirmé en conclusion.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Sierra Leone: la Procureur du Tribunal spécial salue la condamnation finale historique de Charles Taylor

En savoir plus





Coup de projecteur