Plus de 130 dirigeants doivent s'adresser à l'Assemblée générale cette semaine

Drapeau de l’ONU. Photo: ONU

24 septembre 2013 – Plus de 130 dirigeants du monde entier se réunissent à partir de mardi au Siège des Nations Unies à New York pour le débat général de la 68ème session de l'Assemblée générale, dont l'un des principaux objectifs sera d'approdondir la réflexion sur un nouveau programme de développement pour la période post-2015.

Le débat général, qui se conclura le 1er octobre, sera également l'occasion pour ses participants de s'engager dans ce que le Président de l'Assemblée, John Ashe, a qualifié de « discussions charnières » pour définir les paradigmes de l'agenda de développement durable post-2015.

Ce programme est destiné à prende le relais des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD), adoptés lors du Sommet du Millénaire de 2000 et dont la date-butoir est fixée à 2015.

Au cours du débat général, 84 chefs d'État, 41 chefs de gouvernement, 11 vice-premiers ministres et 65 ministres des Affaires étrangères doivent s'adresser à l'Assemblée sur des questions allant du développement durable à l'éradication de la pauvreté, en passant par les changements climatiques, les droits de l'homme, et paix et la sécurité internationales.

Aucun résultat
Aucun résultat