Ban condamne une attaque meurtrière contre une église au Pakistan

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon. Photo: ONU/Evan Schneider

22 septembre 2013 – Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a exprimé dimanche sa « consternation » concernant l'attentat terroriste perpétré aujourd'hui contre une église dans le nord-ouest du Pakistan, et a exhorté le gouvernement à faire tout son possible pour trouver et traduire les auteurs de l'attaque en justice.

Selon les premières estimations, l'attentat à Peshawar aurait tué plus de 75 personnes et blessé plus de 100 autres.

« Le Secrétaire général condamne fermement cet attentat atroce », a indiqué le porte-parole de M. Ban dans un communiqué de presse

Selon son porte-parole, M. Ban est « profondément préoccupé » par les actes répétés de violence aveugle contre les minorités religieuses et ethniques au Pakistan.

« Aucune cause ne peut justifier ces actes de terrorisme », a souligné le chef de l'ONU, en présentant ses condoléances aux familles des victimes, au peuple et au gouvernement du Pakistan.

M. Ban a également réitéré la solidarité de l'ONU avec le gouvernement pakistanais dans sa lutte contre le terrorisme et l'extrémisme.

Il a également exhorté les autorités à continuer de prendre des mesures pour renforcer la tolérance et les relations entre les communautés religieuses et ethniques dans le pays.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Ban appelle au renforcement du partenariat entre l'ONU et le Pakistan

En savoir plus





Coup de projecteur