L’UNESCO condamne le meurtre du journaliste somalien Ahmed Sharif

Photo: UNESCO

22 août 2013 – La Directrice générale de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), Irina Bokova, a dénoncé jeudi le meurtre du journaliste de radio, Ahmed Sharif, tué par balle à Mogadiscio le 16 août.

« Je condamne le meurtre d'Ahmed Sharif. Son nom s'ajoute à la liste déjà trop longue des professionnels des médias qui ont perdu la vie dans l'exercice de leur profession en Somalie», a déclaré Mme Bokova dans un communiqué de presse.

« Ces actes criminels constituent une violation grave du droit à la liberté d'expression et à la liberté de la presse, qui sont d'une importance particulière dans un pays qui cherche à se reconstruire après tant d'années de conflit. Aussi est-il essentiel que ce meurtre ne reste pas impuni et que ses auteurs soient traduits en justice », a-t-elle ajouté.

Ahmed Sharif, 39 ans, professionnel chevronné travaillant pour la radio gouvernementale Radio Mogadiscio, a été abattu à proximité de son domicile situé au nord de la capitale somalienne par deux hommes armés qui ont pris la fuite.

La mort d'Ahmed Sharif porte à cinq le nombre de journalistes somaliens dont la mort a fait l'objet d'une condamnation par l'UNESCO en 2013. Une liste complète des journalistes assassinés ayant fait l'objet d'une condamnation par l'UNESCO est disponible en ligne.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Égypte : l'UNESCO déplore le meurtre des journalistes Habiba Abdelaziz et Mick Deane

En savoir plus





Coup de projecteur