Le Conseil de sécurité salue le bon déroulement de l'élection présidentielle au Mali

Un homme vote à Kidal lors du 2ème tour des élections présidentielles au Mali. Photo: MINUSMA/Blagoje Grujic

16 août 2013 – Le Conseil de sécurité a salué vendredi le bon déroulement de l'élection présidentielle au Mali, en la qualifiant « d'étape majeure vers la restauration de la gouvernance démocratique et l'ordre constitutionnel ».

Dans une déclaration à la presse, les membres du le Conseil ont félicité le peuple malien « pour leur participation pacifique dans le processus électoral » et les autorités de transition pour la préparation, l'organisation et la gestion des élections.

Selon les résultats provisoires qui ont été annoncés jeudi, Ibrahim Boubacar Keita a été élu Président. Les élections sont considérées comme une étape importante sur la voie de la reconstruction du Mali qui, depuis le début de 2012, a fait face à un coup d'État militaire, la reprise des combats entre les forces gouvernementales et les rebelles touaregs, et l'occupation du nord du pays par des islamistes radicaux.

Les 15 membres du Conseil ont réitéré l'appel à tous les signataires de l'accord de Ouagadougou du 18 juin à mettre pleinement en œuvre ses dispositions, y compris le lancement des pourparlers de paix avec l'ensemble des communautés du nord du Mali, et ce dans les délais prévus.

L'accord, signé dans la capitale du Burkina Faso, prévoit un cessez-le-feu immédiat et engage les parties prenantes à engager des pourparlers de paix par un dialogue inclusif qui aura lieu après l'élection.

Les membres du Conseil ont également appelé à l'organisation d'élections législatives libres, transparentes et inclusives, et ont souligné l'importance du dialogue national et de la réconciliation.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Mali : le Secrétaire général félicite le Président élu Ibrahim Boubacar Keїta

En savoir plus





Coup de projecteur