Navi Pillay demande au Hamas de suspendre les exécutions à Gaza

La Haut Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, Navi Pillay. ONU Photo/Jean-Marc Ferré

14 août 2013 – La Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme, Navi Pillay, a exhorté mercredi le Hamas, qui contrôle Gaza, en Palestine, à ne pas procéder à des exécutions planifiées, en exprimant sa préoccupation concernant le processus judiciaire qui a abouti sur les peines de mort.

« Je suis profondément préoccupé par la possibilité que les exécutions pourraient avoir lieu au cours des prochaines semaines à Gaza et j'appelle les autorités de facto à ne pas exécuter les peines de mort », a déclaré Mme Pillay dans un communiqué de presse.

Le procureur général à Gaza a fait plusieurs annonces pendant le mois du Ramadan, selon lesquelles les exécutions auraient lieu après les célébrations d'Aïd al-Fitr, qui viennent de prendre fin.

« Je suis préoccupée par le processus judicaire par lequel les condamnations à mort sont prononcées par des tribunaux militaires et civils à Gaza », a souligné Mme Pillay. « De graves préoccupations ont également été soulevées au sujet des mauvais traitements et de torture lors des interrogatoires des personnes condamnées à mort ».

Mme Pillay a rappelé que les normes internationales des droits de l'homme exigent le respect rigoureux d'une procédure régulière et d'un procès équitable dans les cas où la peine de mort est appliquée.

« Le respect des normes d'un procès équitable est une exigence absolue sans lequel la peine de mort ne peut pas être prononcée. Cela n'est pas possible actuellement à Gaza, ni sur le plan juridique et pratique », a souligné Mme Pillay.

« Par conséquent, je réitère mon appel aux autorités de facto à Gaza à mettre en place un moratoire sur les exécutions et à promouvoir et à respecter pleinement le droit à la vie », a-t-elle ajouté.


News Tracker: autres dépêches sur la question

L'UNRWA annule le marathon de Gaza devant le refus du Hamas d'autoriser la participation des femmes

En savoir plus






Coup de projecteur