La cheffe de l'ONUCI salue la libération de quatorze personnalités proches de l'ex-Président Gbagbo

La Représentante spéciale du Secrétaire général. Mme Aïchatou Mindaoudou. Photo: UNOCI

6 août 2013 – La Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies pour la Côte d'Ivoire et Chef de l'Opération des Nations Unies en Côte d'Ivoire(ONUCI), Mme Aïchatou Mindaoudou, a salué la décision de la chambre d'accusation du Tribunal d'Abidjan d'accorder la liberté provisoire à quatorze personnalités proches de l'ancien Président Laurent Gbagbo.

Parmi ces personnalités figurent le Président du Front populaire ivoirien (FPI), M. Pascal Affi N'Guessan, la Présidente des Femmes Patriotes, Mme Bro Grébé Généviève, le fils de l'ancien Président, M. Michel Gbagbo, l'ex-Secrétaire général par intérim du FPI, M. Alphonse Douaty et l'ex-Ministre de la Défense, M. Lida Kouassi.

Pour la Représentante spéciale « ce développement est porteur d'apaisement entre tous les acteurs politiques ivoiriens. Il contribue à la poursuite d'un processus judicaire plus équitable et favorise la reprise d'un dialogue national véritablement républicain en vue d'une réconciliation durable en Côte d'Ivoire ».

Mme Aïchatou Mindaoudou a encouragé toute la classe politique ivoirienne à saisir cette occasion pour s'engager résolument dans le dialogue politique inclusif et la réconciliation nationale seuls gages du rétablissement d'une paix durable et d'une relance économique soutenue en Côte d'Ivoire.

En savoir plus



Coup de projecteur