Elections au Cambodge : un expert de l'ONU appelle au calme et à la réconciliation

Le Rapporteur spécial des Nations Unies sur la situation des droits de l’homme au Cambodge, Surya P. Subedi. Photo ONU/Jean-Marc Ferré

31 juillet 2013 – Le Rapporteur spécial des Nations Unies sur la situation des droits de l'homme au Cambodge, Surya P. Subedi, a salué mercredi les élections générales qui ont eu lieu le 28 juillet au Cambodge et appelé au calme et à la réconciliation politique.

«Les élections de dimanche sont une preuve de la maturité démocratique du pays », a dit M. Subedi, tout en félicitant les acteurs politiques pour la retenue dont ils ont fait preuve. «Je félicite les Cambodgiens pour avoir exercé leur droit de vote d'une manière largement pacifique».

« Dans l'intérêt supérieur de la nation, j'appelle maintenant à la réconciliation politique et au calme », a ajouté l'expert. Il a plaidé ensuite pour l'accélération du processus de réforme des institutions de l'État, y compris la Commission nationale électorale, afin d'assurer un meilleur respect des droits du peuple, un véritable Etat de droit et une démocratie plus vigoureuse au Cambodge.

M. Subedi a également demandé aux Cambodgiens et aux acteurs politiques « de ne pas succomber à la haine raciale, que ce soit en personne ou via les médias sociaux, et de contribuer à la construction d'une société démocratique, tolérante, solidaire et libérale».

En ce qui concerne les nombreuses allégations d'irrégularités, M. Subedi a invité les instances appropriées à enquêter immédiatement et de manière impartiale. L'expert a aussi exhorté la Commission nationale électorale cambodgienne à faire le compte minutieux de chaque bulletin de vote non utilisé.

Le Rapporteur spécial de l'ONU a enfin rappelé les recommandations relatives à la réforme électorale qu'il avait formulées dans son rapport présenté au Conseil des droits de l'homme en septembre 2012, dont la plupart n'ont pas été adoptées avant ces élections. « Si ces recommandations avaient été mises en œuvre, la situation actuelle aurait été bien meilleure », a-t-il déploré.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Cambodge : un expert de l'ONU appelle à des élections libres et transparentes

En savoir plus





Coup de projecteur