L'ONU condamne l'attaque contre un immeuble abritant du personnel turc à Mogadiscio

Un policier gère la circulation à Mogadiscio en Somalie. Photo: ONU

29 juillet 2013 – Le Secrétaire général a condamné lundi dans les termes les plus énergiques l'attaque terroriste qui a frappé le 27 juillet 2013 un bureau abritant du personnel diplomatique turc à Mogadiscio. Cette attaque a fait une victime et plusieurs blessés.

A la suite de son Représentant spécial pour la Somalie, Nicholas Kay, Ban Ki-moon exprime, dans un communiqué transmis par son porte-parole, ses condoléances les plus sincères au Gouvernement et au peuple de la Turquie et transmet ses pensées aux familles et amis des personnes tuées et blessées.

« La Turquie est un partenaire important du Gouvernement fédéral de la Somalie qui cherche, dans des circonstances très difficiles, à appuyer les efforts des Somaliens pour restaurer la paix et la stabilité dans leur pays. Les attaques terroristes ne doivent pas dissuader les partenaires de la Somalie, ou faire vaciller leur détermination, de se tenir aux côtés du peuple et du Gouvernement de la Somalie », conclut le Secrétaire général.

Dans une déclaration à la presse, les 15 membres du Conseil de sécurité condamnent fermement cette attaque et soulignent la nécessité que les auteurs soient traduits en justice.

Le 19 juin, une attaque contre l'enceinte des Nations Unies à Mogadiscio, avait causé la mort d'un membre du personnel de l'ONU, de trois contractants, de quatre gardes somaliens et de plusieurs civils innocents.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Huit jours après l'attaque de son siège à Mogadiscio, l'ONU salue la mémoire des disparus et exprime sa solidarité

En savoir plus





Coup de projecteur