Guerre du Golfe : la Commission d'indemnisation de l'ONU débloque plus d'un milliard de dollars

Les exploitations pétrolières d’Al Maqwa en feu lors de l’occupation par les forces iraquiennes, en 1991. Photo: ONU/John Isaac

25 juillet 2013 – La Commission d'indemnisation des Nations Unies (CINU), chargée d'étudier les demandes d'indemnisation des victimes de l'invasion et de l'occupation du Koweït par l'Iraq en 1990-91, a mis jeudi 1,07 milliard de dollars à disposition du Gouvernement koweïtien.

La requête, qui ressortit à la catégorie E des six catégories de plainte mises en place, a été présentée par le Gouvernement du Koweït, au nom de la Kuwait Petroleum Corporation, indiqué dans un communiqué de presse la Commission, basée à Genève.

Avec ce paiement, la Commission a versé 42,3 milliards de dollars - sur un montant total alloué de 52,4 milliards de dollars - à plus de 100 gouvernements et organisations internationales pour être distribués aux 1,5 million de requérants qui ont vu leurs demandes aboutir dans chacune des catégories de revendications. 10,1 milliards de dollars environ restent à payer.

Ces compensations sont financées, via le Fonds de compensation des Nations Unies, par un prélèvement sur les recettes pétrolières iraquiennes.

Mise en place en 1991, comme un organe subsidiaire du Conseil de Sécurité de l'ONU, la CINU a reçu près de 3 millions de plaintes, dans six catégories créées à cet effet, quatre pour les plaintes individuelles, une pour les sociétés du secteur privé, et une pour les plaintes de gouvernements et des organisation internationales, qui inclus notamment les dommages causés à l'environnement.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Guerre du Golfe : la Commission d'indemnisation débloque 880 millions de dollars

Aucun résultat
Aucun résultat