Iraq : l'ONU condamne fermement le meurtre de Cheikh Abdallah Sami Al-Assi

Le Bureau gouvernemental des élections à Kirkouk, en Iraq. Photo ONU/Rick Bajornas

23 juillet 2013 – Le Représentant spécial par intérim du Secrétaire général en Iraq, Gyorgy Busztin, a condamné mardi dans les termes les plus énergiques le meurtre, le 22 juillet, du chef du bloc arabe du Conseil de province de Kirkouk et Président adjoint de son comité de sécurité, Cheikh Abdallah Sami Al-Assi, ainsi que deux de ses gardes du corps.

Cheikh Al-Assi, figure politique majeure et respectée à Kirkouk, a toujours plaidé pour le dialogue et la coexistence pacifique des communautés dans la province. Il était engagé dans des discussions avec la Mission d'assistance des Nations Unies pour l'Iraq (MANUI) relatives à la tenue de prochaines élections à Kirkouk.

M. Busztin exprime ses condoléances à la famille de Cheikh Al-Assi, aux familles des autres victimes, ainsi qu'au Conseil de province de Kirkouk.

Dimanche dernier, Martin Kobler, pour ses derniers mots en tant que Représentant spécial du Secrétaire général en Iraq, avait fermement condamné une vague d'attentats à la voiture piégée ayant fait à Bagdad au moins 30 victimes.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Le Représentant de l'ONU en Iraq condamne fermement une série d'attaques à Bagdad

En savoir plus





Coup de projecteur