Le Représentant de l'ONU en Iraq condamne fermement une série d'attaques à Bagdad

Le Représentant spécial du Secrétaire général pour l’Iraq, Martin Kobler. Photo: ONU/Mark Garten

21 juillet 2013 – Le Représentant spécial du Secrétaire général en Iraq, Martin Kobler, a fermement condamné dimanche la vague d'attentats à la voiture piégée qui vient de frapper la capitale, Bagdad, faisant au moins 30 victimes. Ces attaques se sont produites au moment de la rupture du jeûne, observé par les musulmans en ce mois de ramadan.

"Ces actes criminels visant les musulmans qui prient dans les mosquées ou se rassemblent pour la rupture du jeûne sont insensés. Le mois sacré du ramadan doit être un moment de spiritualité et de pardon, non pas de violence et de discorde", a-t-il affirmé.

M. Kobler, qui s'exprimait pour la dernière fois en tant que Représentant spécial pour l'Iraq, poste qu'il occupe depuis 2011, a dit sa tristesse de consacrer ses derniers mots à ces actes barbares. "J'exhorte tous les Iraquiens à ne pas laisser la violence l'emporter et à oeuvrer ensemble pour la paix et le dialogue, qui constituent la seule solution durable pour le pays", a-t-il conclu.

M. Kobler, de l'Allemagne, doit bientôt prendre ses fonctions de Représentant spécial pour la République démocratique du Congo.

En savoir plus





Coup de projecteur