La MANUA salue l'adoption d'une loi clef pour la tenue en 2014 des élections en Afghanistan

Des Afghanes négocient avec un chauffeur dans la ville d’Herat. Photo: MANUA/Fraidoon Poya

15 juillet 2013 – La Mission d'assistance des Nations Unies en Afghanistan (MANUA) a salué lundi l'adoption d'une loi relative à la structure et aux responsabilités des organes de supervision des élections dans le pays, étape importante pour assurer la crédibilité des élections présidentielle et provinciales en 2014.

Dans un communiqué de presse, la MANUA demande que cette loi adoptée par l'Assemblée nationale soit endossée et promulguée par la présidence, puis rapidement mise en œuvre, notamment la disposition qui concerne la nomination de hauts responsables de la Commission électorale indépendante.

« L'établissement d'un mécanisme de résolution des différends électoraux est également crucial pour garantir des élections transparentes, crédibles et inclusives », ajoute la Mission.

L'élection présidentielle doit se tenir le 5 avril 2014, année qui verra également le retrait des forces militaires de la coalition internationale. Les responsables onusiens ont souligné à plusieurs reprises l'importance des élections de 2014, soulignant la nécessité de leur transparence et d'une large participation.

La MANUA réitère en outre son appui à la tenue d'élections en accord avec le calendrier retenu et dans le plein respect de la Constitution afghane. Cette loi est un jalon important dans la mise en place d'une architecture électorale robuste en 2014, salue la Mission.

La MANUA encourage enfin l'Assemblée à poursuivre ses efforts pour finaliser la Loi électorale, qui définit le cadre légal et doit jeter les bases d'une participation de tous les Afghans. Il est urgent, selon la Mission, qu'une telle finalisation intervienne avant les vacances parlementaires.


News Tracker: autres dépêches sur la question

La MANUA condamne l'attaque qui a fait 18 morts dans la province d'Herat, en Afghanistan

En savoir plus




Coup de projecteur