Egypte : le Secrétaire général lance un appel au calme et à la retenue

Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon. Photo: ONU

4 juillet 2013 – Le Secrétaire général des Nations Unies a réitéré hier dans la soirée ses appels à la non-violence et à la retenue en Egypte et plaidé pour une approche inclusive permettant de surmonter les profondes difficultés que connaît le pays.

"Le Secrétaire général suit de près et avec une constante préoccupation les évènements en Egypte et apporte son soutien aux aspirations de son peuple", indique un communiqué de presse transmis par son porte-parole.

M. Ban prend aussi note de la situation délicate qui a suivi l'annonce par l'armée de la suspension de la Constitution et de la nomination du chef de la cour constitutionnelle en tant que chef de l'Etat intérimaire. Le Président Mohamed Morsy, qui a été depuis démis de ses fonctions, n'avait pas accepté ces décisions.

L'Egypte est entrée dans une étape particulièrement périlleuse de sa transition entamée depuis la chute du régime d'Hosni Moubarak en 2011.

"Alors que la pays traverse une période de grandes tensions et incertitudes, je réitère mes appels au calme, à la non-violence et à la retenue", affirme le patron de l'ONU, qui souligne l'importance vitale de préserver les libertés d'expression et de réunion.

M. Ban indique que, par le biais de ces protestations, de nombreux Egyptiens ont exprimé de profondes et légitimes revendications, tout en indiquant que l'interférence de l'armée dans les affaires de n'importe quel Etat est une source de préoccupation. "Il est en conséquence crucial de renforcer rapidement l'autorité détenue par les institutions civiles, en plein accord avec les principes démocratiques".

"Le monde suit avec attention l'évolution de la situation en Egypte, avec l'espoir que les Egyptiens poursuivront dans la voie de la paix, surmonteront les importantes difficultés d'aujourd'hui et trouveront un terrain d'entente permettant de faire progresser la transition, pour laquelle un grand nombre d'entre eux se sont battus si courageusement", conclut le Secrétaire général.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Le Haut-Commissariat aux droits de l'homme alarmé par la situation extrêmement tendue en Égypte

En savoir plus





Coup de projecteur




Aucun résultat
Aucun résultat