La FAO salue une nouvelle contribution au Fonds de solidarité pour la sécurité alimentaire en Afrique

Céréales sur un marché au Soudan du Sud. Photo: MINUSS/James Sokiri

21 juin 2013 – L'Angola vient d'annoncer son intention de verser 10 millions de dollars au Fonds de solidarité pour la sécurité alimentaire en Afrique, que gère l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), afin de promouvoir la sécurité alimentaire en Afrique, s'est félicitée l'agence vendredi dans un communiqué de presse.

Le ministère angolais de l'Agriculture et du Développement a annoncé ce don lors du lancement officiel du Fonds en marge de la 38e Conférence de la FAO, l'organe directeur souverain de l'Organisation. Le Fonds est devenu une réalité quand, en février, la Guinée équatoriale a accordé 30 millions de dollars.

Le Cameroun et des organisations de la société civile de la République du Congo contribuent également au Fonds de solidarité pour la sécurité alimentaire en Afrique, précise la FAO.

Le Directeur général de la FAO, José Graziano da Silva, a remercié la Guinée équatoriale et l'Angola pour leurs dons, ajoutant que ces pays montraient que les nations africaines étaient prêtes à jouer un rôle plus important pour promouvoir la sécurité alimentaire, non seulement sur leurs territoires nationaux mais aussi dans toute la région.

«La solidarité est plus grande et les États comprennent qu'à l'ère de la mondialisation, il n'est pas possible d'atteindre la sécurité alimentaire dans un seul pays. Je pense que nous sentons tous une implication politique accrue pour vaincre la faim, nous sentons le désir de transformer cette implication en une action concrète», a-t-il commenté.

Le Chef de la FAO a souligné que l'Organisation a pour rôle de soutenir les efforts nationaux et régionaux dans la lutte contre la faim. C'est dans cet esprit que la FAO a uni ses forces à celles de l'Union africaine, de l'Institut Lula et d'autres partenaires pour organiser une rencontre de haut niveau sur la sécurité alimentaire à Addis-Abeba les 30 juin et 1er juillet.

L'idée de ce fonds a été lancée durant la Conférence régionale 2012 de la FAO organisée en République du Congo, quand le président Denis Sassou Nguesso a invité les nations d'Afrique à faire preuve d'une plus grande solidarité pour combattre la faim.

Géré par la FAO, le Fonds soutiendra des initiatives africaines dans le cadre du Programme détaillé pour le développement de l'agriculture en Afrique (PDDAA) de l'Union africaine pour stimuler la productivité agricole et la sécurité alimentaire dans la région.


News Tracker: autres dépêches sur la question

L'ONU organise un Sommet à Dakar pour évaluer les progrès du droit à l'alimentation en Afrique de l'Ouest

En savoir plus





Coup de projecteur