En Chine, Ban salue le partenariat entre ce pays et l'ONU pour la paix et la stabilité dans le monde

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, à gauche, et le Président de la Chine, Xi Jinping. PhotoONU/Evan Schneider

19 juin 2013 – Lors d'une réunion avec les dirigeants chinois à Beijing mercredi, le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a abordé plusieurs thèmes importants pour la communauté internationale en matière de paix et de sécurité, de droits de l'homme et de développement, dont les situations en Syrie et dans la péninsule coréenne.

Lors de ses entretiens avec le président Xi Jinping, M. Ban a félicité la Chine pour son engagement en faveur du multilatéralisme et de la lutte contre les défis climatiques, ainsi que pour son ferme soutien à l'ONU.

La Chine, l'un des plus grands émetteurs de gaz à effet de serre de la planète avec les Etats-Unis, a annoncé plus tôt dans le mois que les deux pays allaient coopérer pour un arrêt progressif de la production d'un groupe de produits chimiques synthétiques appelés hydrofluorocarbures (HFC), utilisés dans des produits tels que les réfrigérateurs et les mousses.

Au cours de la réunion, M. Ban a invité le Président chinois à participer à un sommet de haut-niveau sur les changements climatiques l'année prochaine au siège de l'ONU à New York.

Le Secrétaire général a également félicité la Chine pour son leadership dans la promotion des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) et pour ses réalisations, notamment en matière de réduction de la pauvreté et des taux de mortalité infantile et maternelle. Il a également félicité la Chine pour ses contributions à ONU Femmes.

En ce qui concerne la stabilité régionale, M. Ban a remercié le Président Xi pour le « rôle crucial » joué par la Chine dans la réduction des tensions dans la péninsule coréenne, ainsi que pour sa contribution aux efforts humanitaires de l'ONU en République populaire démocratique de Corée (RPDC).

S'agissant de la Syrie, M. Ban et M. Wang, Ministre des affaires étrangères chinois, ont discuté du sommet du G8 en Irlande du Nord, qui s'est achevé hier avec un appel lancé pour « organiser des pourparlers de paix dès que possible afin de résoudre le conflit en cours ».

Lors des réunions avec les responsables chinois, le Secrétaire général a rappelé l'importance particulière de la participation de la Chine aux efforts de maintien de la paix de l'ONU, avant de remercier ce pays pour son engagement en faveur de l'envoi de Casques bleus pour la nouvelle mission de l'ONU au Mali (MINUSMA). Le contingent chinois devrait comprendre des ingénieurs, des médecins et du personnel de sécurité.

Plus tôt dans la journée, M. Ban a visité le Centre de formation militaire de maintien de la paix de la Chine. Lors d'une réunion avec le chef d'état-major général de l'Armée de libération populaire, le général Fang Fenghui, M. Ban a remercié ce dernier pour ses efforts pour la formation de Casques bleus en provenance des pays en développement.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Le Conseil de sécurité et le Secrétaire général condamnent l'essai nucléaire auquel a procédé la Corée du Nord

En savoir plus





Coup de projecteur