Ban Ki-moon condamne l'attentat-suicide perpétré contre des civils à Kaboul

Le Secrétaire général Ban Ki-moon. Photo: ONU

13 juin 2013 – Le Secrétaire général a condamné aujourd'hui l'attentat-suicide perpétré, le 11 juin, contre le personnel civil du Gouvernement afghan, près du bâtiment de la Cour suprême à Kaboul.

L'attaque, que les Taliban ont revendiquée, a été planifiée et commise de manière à causer le plus de pertes possibles parmi la population civile, causant la mort de 17 personnes et en blessant plus de 40 autres.

Les attaques ciblant des civils sont inacceptables et constituent une grave violation du droit international humanitaire, estime M. Ban dans un message. Le Secrétaire général appelle en outre les auteurs de ces actes à cesser immédiatement ce type d'attaques qui ne font qu'aggraver les souffrances du peuple afghan.

Enfin, M. Ban adresse ses sincères condoléances aux familles endeuillées et souhaite un prompt rétablissement aux blessés.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Le Conseil de sécurité condamne l'attentat terroriste perpétré près de la Cour suprême à Kaboul

En savoir plus





Coup de projecteur