De nouveaux biens du patrimoine documentaire vont être inscrits sur le Registre « Mémoire du monde »

UNESCO

11 juin 2013 – Le Comité consultatif international du Programme Mémoire du monde, réuni du 18 au 21 juin à Gwangju, République de Corée, va étudier 84 demandes d'inscription sur le Registre Mémoire du Monde présentées par 54 pays et une organisation internationale, a annoncé mardi l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO).

Parmi les candidatures au Registre figurent notamment la collection de manuscrits du Coran mamelouk de la bibliothèque nationale d'Egypte, les archives de l'université de Toronto relatives à la découverte de l'insuline (Canada), le patrimoine du Festival de jazz de Montreux (Suisse), la collection de manuscrits originaux de jeunesse d'Ernesto Che Guevara (Bolivie et Cuba) ou encore le recueil de témoignages de Yad Vashem (Israël).

Le Comité, composé de 14 membres, fera des recommandations à la Directrice générale de l'UNESCO qui décidera des inscriptions sur le Registre. Les membres du Comité sont des experts internationaux désignés à titre personnel par la Directrice générale pour leur autorité dans le domaine de la préservation du patrimoine documentaire.

Créé en 1997, le Registre Mémoire du monde, vise à protéger les éléments importants du patrimoine documentaire. Il compte actuellement 245 biens couvrant un large éventail du patrimoine documentaire allant de la Mémoire du Canal de Suez (Egypte) aux disques originaux de la musique de Carlos Gardel (Uruguay), en passant par les listes d'or des examens impériaux sous la dynastie des Qing (Chine) ou les journaux épistolaires du chef traditionnel africain Hendrik Witbooi (Namibie). Le Comité se réunit tous les deux ans pour étudier des propositions d'inscription.

Au cours de cette session du Comité sera également annoncé le lauréat du Prix UNESCO/Jikji Mémoire du monde. Doté d'un montant de 30 000 dollars, il est décerné tous les deux ans aux institutions ou individus ayant contribué de manière significative à la préservation du patrimoine documentaire et à l'accès à ce patrimoine.


News Tracker: autres dépêches sur la question

UNESCO : le patrimoine culturel immatériel s'enrichit d'éléments en provenance d'Algérie, d'Arménie, d'Autriche et d'Azerbaïdjan

En savoir plus





Coup de projecteur