Le Représentant de l'ONU en Iraq condamne une attaque qui a coûté la vie à 14 personnes

Attaque à la bombe en Iraq. Photo (archive): IRIN

6 juin 2013 – Le Représentant spécial des Nations Unies pour l'Iraq, Martin Kobler, a condamné jeudi le meurtre d'au moins 14 civils et policiers lors d'une attaque sur la route principale qui relie les villes de Ramadi et Kerbala.

« J'exhorte les autorités à agir rapidement pour arrêter les auteurs de ce crime abominable et les traduire en justice », indique M. Kobler dans un communiqué de presse de la Mission d'assistance des Nations Unies en Iraq (MANUI).

Les assaillants auraient ouvert le feu sur les policiers, après avoir établi un faux barrage dans la ville d'Al-Nukhaib, située à 300 km environ au sud-ouest de Ramadi.

Le Représentant spécial exprime ses condoléances aux familles des victimes ainsi qu'à la police iraquienne. L'agression n'a pour l'instant pas été revendiquée. Selon la MANUI, 1.045 Iraquiens sont morts et 2.397 autres ont été blessés lors d'attaques violentes et terroristes pendant le mois de mai.

« Cela est un bien triste record », souligne M. Kobler. « Les dirigeants politiques iraquiens doivent agir immédiatement pour mettre fin à ce carnage insupportable ».


News Tracker: autres dépêches sur la question

Iraq : L'ONU exhorte les dirigeants à agir pour éviter le retour des violences sectaires

En savoir plus





Coup de projecteur