Lauréat de l'ordre olympique, Ban s'engage à renforcer les liens entre l'ONU et le CIO

Photo: UNHCR/R. Friedman

5 juin 2013 – « Le lien entre le sport, la paix et le développement se renforce d'année en année », s'est félicité mercredi Ban Ki-moon lors du troisième Forum international sur le sport au service du développement et de la paix qui s'est tenu aujourd'hui au Siège des Nations Unies à New York.

« Je suis heureux qu'au sein de notre grande famille le sport est mis à profit pour promouvoir la paix et le développement », a-t-il poursuivi en acceptant l'Ordre olympique au nom des Nations Unies.

Le Secrétaire général a ajouté que le Mouvement Olympique était le partenaire privilégié des Nations Unies et noté leurs idéaux communs : la paix, la dignité, l'égalité, la justice.

« J'ai vu moi-même le pouvoir du sport lorsqu'il s'agit de jeter des ponts et de surmonter les obstacles. Je l'ai vu dans les foules joyeuses des cérémonies d'ouverture des Jeux de Londres, l'année dernière. Et je l'ai vu dans le regard fier des footballeurs amputés en Sierra Leone », a affirmé Ban Ki-moon.

« Les leçons que le sport peut enseigner-les fruits de l'esprit d'équipe et de l'épanouissement personnel- peuvent être un cadeau pour la vie », a affirmé M. Ban, qui a félicité le Comité international olympique pour son engagement en faveur d'un monde meilleur, en particulier auprès des individus atteints de handicap.

« Les Jeux paralympiques de Londres sont une source d'inspiration pour des millions de personnes dans le monde », a-t-il conclu, avant de s'engager à renforcer encore les liens entre l'ONU et le CIO.

Le Secrétaire général avait été l'un des porteurs de la flamme olympique pour les Jeux olympiques de Londres de 2012.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Pas de place pour le racisme dans le sport, affirme l'ONU

En savoir plus





Coup de projecteur