La Présidence britannique présente le programme de travail du Conseil de sécurité pour le mois de juin

Le Conseil de sécurité des Nations Unies. Photo ONU/JC McIlwaine

4 juin 2013 – Le Président du Conseil de sécurité et Représentant permanent du Royaume-Uni, Mark Lyall Grant, a présenté cet après-midi devant la presse le programme de travail pour le mois de juin, qu'il a qualifié de « chargé ».

Ce mois sera notamment marqué par un débat public ministériel sur les femmes, la paix et la sécurité, prévu le 24 juin, et qui sera axé plus particulièrement sur la question de la prévention de la violence sexuelle.

L'Ambassadeur Lyall Grant, dont le pays assure, depuis le 1er juin, la présidence mensuelle du Conseil de sécurité, a indiqué que l'exposé sur la Somalie du Vice-Secrétaire général, Jan Eliasson, le 6 juin, aura pour objectif d'examiner les conclusions et recommandations de la Conférence internationale pour le soutien à la Somalie, qui s'est tenue à Londres le 7 mai dernier, rassemblant une cinquantaine de pays et d'organisations.

M. Eliasson s'adressera à nouveau devant le Conseil de sécurité, le 19 juin, lors d'un débat public sur le maintien de la paix et de la sécurité internationales, consacré plus particulièrement aux ressources naturelles, avec la participation d'un responsable de la Banque mondiale et de l'ancien Secrétaire général des Nations Unies, M. Kofi Annan.

Le Conseil de sécurité tiendra également son débat semestriel sur les Tribunaux pénaux internationaux pour le Rwanda et pour l'ex-Yougoslavie (TPIR et TPIY) le 12 juin; sur la Mission d'administration intérimaire des Nations Unies au Kosovo (MINUK) le 14 juin; sur la Mission d'assistance des Nations Unies en Afghanistan (MANUA); sur les enfants et les conflits armés, le 17 juin : et sur la Mission d'assistance des Nations Unies en Afghanistan (MANUA), le 20 juin.

Le Procureur de la Cour pénale internationale (CPI), Fatou Bensouda, dressera le 5 juin, le bilan des activités de la Cour concernant le Soudan, alors que le 17 juin, le Conseil entendra le Représentant permanent de l'Australie, Gary Quinlan, qui préside le Comité créé par la résolution 1737 concernant les sanctions contre la République islamique d'Iran.

Le Conseil de sécurité, a enfin indiqué M. Lyall Grant, examinera de près la situation au Mali et dans la région du Sahel. Le 25 juin, il entendra un exposé du Chef de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA), Albert Koenders, tandis l'Envoyé spécial du Secrétaire général pour le Sahel, Romano Prodi, informera ses membres sur la stratégie régionale intégrée des Nations Unies dans cette région.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Le Conseil de sécurité satisfait du plan de mise en œuvre de la stratégie contre l'Armée de résistance du Seigneur

En savoir plus






Coup de projecteur