L'ONU alloue 7,1 millions de dollars aux personnes touchées par la crise en République centrafricaine

Au centre communautaire Don Bosco, situé à Bangui, le PAM distribue des rations alimentaires aux Centrafricains déplacés. Photo: PAM/Charlene Cabot

4 juin 2013 – Le Fonds central d'intervention d'urgence (CERF) des Nations Unies a alloué mardi plus de 7,1 millions de dollars aux agences onusiennes en République centrafricaine (RCA) afin de fournir une aide d'urgence à 1,1 million de personnes, dont 595.000 enfants de moins de 5 ans.

Durant les six derniers mois, le conflit et la crise ont exacerbé une situation humanitaire déjà difficile, indique le Bureau des Nations Unies de la Coordination des Affaires Humanitaires (OCHA) dans un communiqué de presse.

La RCA compte aujourd'hui environ 206.000 personnes déplacées internes (PDI) et 17.000 réfugiés, alors que plus de 49.000 centrafricains ont fui principalement vers la République Démocratique du Congo, le Cameroun et le Tchad.

L'accès aux personnes touchées est difficile en raison de la situation sécuritaire, toutefois les activités de secours d'urgence continuent, dans la mesure du possible, explique l'OCHA qui ajoute que l'appel humanitaire pour la RCA de 139 millions de dollars est financé à seulement 31 pour cent.

« Cette nouvelle contribution va nous permettre de fournir une aide d'urgence vitale aux personnes qui en ont désespérément besoin. Nous fournirons une assistance alimentaire et médicale, un accès à l'eau potable et à l'assainissement, un soutien psychosocial aux victimes de violences basées sur le genre, un appui à la gestion des déchets et des soins de santé de la reproduction », explique Kaarina Immonen, la Coordonnatrice de l'action humanitaire en RCA.

Le CERF a été créé par l'Assemblée Générale des Nations Unies en 2006 afin de rendre le financement pour les urgences humanitaires plus rapide et plus équitable.

Depuis lors, plus de 120 États Membres et des douzaines de donateurs du secteur privé ont promis près de 3,3 milliards de dollars au Fonds, qui est géré par OCHA. Depuis sa création, le CERF a alloué près de 3 milliards de dollars pour les agences humanitaires opérant dans 87 pays et territoires.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Centrafrique : l'ONU prévoit une crise humanitaire durable sur fond d'insécurité grandissante