Ban remercie le chef démissionnaire de la Commission chargée de lutter contre l'impunité au Guatemala

Le Secrétaire général Ban Ki-moon (à droite) avec Francisco Dall'Anese.

30 mai 2013 – Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon a exprimé jeudi sa gratitude pour les efforts considérables déployés par le chef de la Commission de l'ONU chargée du démantèlement des groupes armés illégaux et de lutte contre l'impunité au Guatemala.

Francisco Dall'Anese, un ancien Procureur de la République du Costa Rica, a en effet annoncé son intention de démissionner de la tête de la Commission internationale contre l'impunité au Guatemala (CICIG), à la fin de son mandat le 4 septembre.

« M. Ban salue l'engagement sans faille de M. Dall'Anese dans la lutte contre l'impunité », affirme le porte-parole du Secrétaire général dans un communiqué de presse, en ajoutant que M. Ban se félicite du renforcement des institutions judiciaires au Guatemala, notamment des procureurs.

L'ONU et le gouvernement du Guatemala ont établi la CICIG en 2006. Organe indépendant, la Commission fournit son appui aux institutions enquêtant sur des affaires qui impliquent des groupes armés illégaux et clandestins, aux fins de leur démantèlement.

« Le Secrétaire général appelle les autorités et les institutions nationales à redoubler d'efforts dans leur lutte contre l'impunité et remercie les États membres pour leur soutien continu au CICIG », a indiqué le Secrétariat de l'ONU dans un communiqué de presse.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Guatemala : Les victimes ont droit à réparation, dit l'ONU, après l'annulation dans le procès Rios Montt

Coup de projecteur