Libye : L'ONU souhaite une participation active des femmes à la rédaction de la nouvelle Constitution

Des femmes libyennes font la queue devant un bureau de vote pour les élections de juillet 2012.

29 mai 2013 – La Mission d'appui des Nations Unies en Libye (MANUL) a appelé mercredi les responsables libyens à faire en sorte que les femmes puissent participer activement au processus de rédaction de la nouvelle Constitution du pays.

« La rédaction de la Constitution est d'une importance considérable pour la poursuite de la transition démocratique en Libye vers la stabilité et la prospérité », indique la MANUL dans un communiqué de presse.

Elle souligne ensuite que la présence des femmes au sein de l'Assemblée constituante et leur participation au processus de rédaction de la Constitution contribueront à l'édification d'une nouvelle Libye.

La MANUL affirme que les femmes ont joué un rôle de premier plan lors de la révolution du 17 février 2011 qui renversa le régime de Mouammar al-Qhadafi. « Les femmes ont œuvré sans relâche pour consolider les valeurs de la révolution dans la mise en place de l'état de droit et de l'égalité. Et elles ont voté en masse lors des premières élections libres que le pays a connues depuis plus de quatre décennies », poursuit la MANUL.

La mission onusienne rappelle que l'élection de 32 femmes au Parlement a été rendue possible grâce à des mesures spéciales adoptées l'année dernière. La MANUL exhorte les responsables politiques libyens à en faire de même pour les élections à l'Assemblée constituante.

« Les mesures au bénéfice des femmes, comme les quotas, sont des outils efficaces pour renforcer leur participation politique et respecter ainsi les normes et obligations internationales. Les élections de 2012 en Libye ont valeur d'exemple pour une meilleure représentation des femmes, en Libye et dans le reste du monde », conclut la MANUL.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Malgré des progrès vers la primauté du droit, la Libye se heurte toujours à des défis, affirme le Procureur de la CPI

En savoir plus





Coup de projecteur