Ban condamne vigoureusement les attaques terroristes qui ont frappé les villes d'Arlit et d'Agadez au Niger

Des ressortissants nigériens qui avaient fui le conflit en Libye, arrivent dans la ville d’Agadez. Photo: IRIN/Ibrahim Diallo

23 mai 2013 – Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a fermement condamné jeudi deux attaques suicide qui ont eu lieu plus tôt dans la journée dans les villes d'Arlit et d'Agadez au Niger.

« Le Secrétaire général réaffirme le soutien des Nations Unies au gouvernement du Niger et aux autres pays de la région du Sahel dans la lutte qu'ils mènent, en collaboration avec l'Union africaine, la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest et la Communauté économique des États de l'Afrique centrale, contre le fléau du terrorisme et de la criminalité transnationale», indique le porte-parole de M. Ban dans un communiqué de presse.

« M. Ban souligne qu'il est nécessaire que la communauté internationale continue à renforcer sa coopération afin de faire face à ces menaces sérieuses pour la stabilité de la sous-région et au-delà », ajoute-t-il.

Le Secrétaire général exprime ses condoléances aux familles des victimes.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Sahel: la pleine participation des femmes essentielle à la résolution des conflits et au relèvement économique

En savoir plus





Coup de projecteur