Ban fait part aux dirigeants israélien et palestinien de son espoir d'une initiative de paix prochaine

Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon. Photo: ONU/Paulo Filgueiras

16 mai 2013 – Le Secrétaire général a discuté ces deux derniers jours de la situation au Moyen-Orient avec le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, et le Président de la Palestine, Mahmoud Abbas au cours d'échanges téléphoniques.

Il a vivement encouragé les efforts actuels en faveur d'une reprise des pourparlers de paix et exprimé son espoir d'une initiative de paix prochaine « substantielle ». Le patron de l'ONU a également souligné l'importance pour les parties de créer les conditions favorables à la reprise de négociations robustes.

En ce qui concerne les tensions à Jérusalem-Est et les restrictions dans l'accès aux sites sacrés musulmans et chrétiens, M. Ban a exhorté Israël à se conformer à ses obligations en vertu du droit international humanitaire. Il a en outre rappelé aux deux dirigeants la nécessité de respecter la liberté religieuse, ajoutant que « tous les croyants doivent avoir accès à leurs sites sacrés ».

Enfin, abordant le contexte régional, il a exhorté les parties à agir de manière responsable, dans le cadre du droit international, afin de prévenir toute escalade.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Devant la recrudescence des tensions entre Israéliens et Palestiniens, Robert Serry lance un appel au calme

En savoir plus





Coup de projecteur