Nomination des membres de la commission d'enquête sur les violations des droits de l'homme en RPDC

La Haut Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, Navi Pillay, avec le Président du Conseil des droits de l’homme, Remigiusz A. Henczel. Photo ONU/Violaine Martin

7 mai 2013 – Le Président du Conseil des droits de l'homme, Remigiusz A. Henczel, a annoncé mardi la nomination de Michael Donald Kirby, un juge australien en retraite, et de Sonja Biserko, fondatrice et présidente du Comité Helsinki pour les droits de l'homme en Serbie, comme membres de la commission chargée d'enquêter sur les violations des droits de l'homme en République populaire démocratique de Corée (RPDC).

Ils siégeront aux côtés de Marzuki Darusman, Rapporteur spécial sur la situation des droits de l'homme dans ce pays. M. Kirby présidera cette commission mandatée par le Conseil lors de sa dernière session.

Le 22 mars dernier, le Conseil avait en effet décidé de créer, pour une période d'un an, une Commission pour enquêter sur les violations systématiques, massives et graves des droits de l'homme en RPDC, en particulier les crimes contre l'humanité.

D'après un communiqué de presse publié par le Haut Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme (HCDH), la Commission enquêtera spécifiquement sur les violations du droit à la nourriture, les violations dans les camps de prisonniers, les actes de torture et les traitements cruels, la détention arbitraire, la discrimination, ainsi que les violations de la liberté d'expression, du droit à la vie, de la liberté de circulation, et les disparitions forcées, y compris sous forme d'enlèvement de ressortissants d'autres États.

Par cette résolution, le Conseil a instamment prié le gouvernement de la RPDC de coopérer sans réserve avec le Rapporteur spécial et la Commission d'enquête. Un compte-rendu sera présenté au Conseil des droits de l'homme lors de sa session de septembre 2013 et à l'Assemblée générale à sa prochaine session, avant qu'un rapport au Conseil ne soit rendu public à sa session de mars 2014.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Des crimes contre l'humanité pourraient avoir été commis en RPDC, selon un expert de l'ONU