Le Représentant spécial Kobler espère des pourparlers fructueux entre Kurdes et Iraquiens

Le Représentant spécial du Secrétaire général pour l'Iraq, Martin Kobler. Photo: ONU/Mark Garten

28 avril 2013 – Saluant la réunion prévue lundi entre les dirigeants iraquiens et ceux de la région autonome du Kurdistan, le Représentant spécial du Secrétaire général pour l'Iraq, Martin Kobler, a souhaité dimanche que ces pourparlers permettent de répondre aux questions en suspens.

Le Premier Ministre iraquien, Nuri al-Maliki, et son homologue du gouvernement régional kurde, Nichervan Barzani, doivent en effet se rencontrer demain à Bagdad, indique un communiqué de presse de la Mission d'assistance des Nations Unies en Iraq (MANUI).

« A ce stade crucial, s'assoir ensemble et engager le dialogue dans un esprit constructif est le meilleur moyen de résoudre les problème », a déclaré M. Kobler.

« Les deux parties doivent répondre une fois pour toutes à toutes les questions en suspens, qu'il s'agisse de l'établissement d'un partenariat véritable, de la sécurité, du budget et du partage des revenus, de manière franche et transparente », a-t-il ajouté.

« J'espère sincèrement que cette réunion contribuera à trouver des solutions durables sur la base de la Constitution afin de surmonter la crise actuelle en Iraq et permettra aux Ministres kurdes de siéger au sein du Cabinet très bientôt », a souhaité le Représentant spécial.

Par ailleurs, au cours du weekend, M. Kobler a déploré l'assassinat de Jalal Diab, le chef du Mouvement des Iraquiens libres (Ansar al-Huriya), qualifiant cet acte de « honteux et de méprisable »

M. Diad était à la tête d'une organisation non gouvernementale qui défend les droits de la minorité iraquienne noire du sud du pays. Il a été tué vendredi dans la province de Basra.

« Je suis profondément attristé par la perte d'une figure aussi prééminente des droits de l'homme en Iraq, que j'ai rencontrée à plus d'une reprise », a commenté le Représentant spécial, qui a également condamné la tentative d'assassinat contre un jeune candidat à un siège au sein du Conseil des gouverneurs, Amar Al-Mantifij.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Le Représentant de l'ONU en Iraq prévient que ce pays se trouve « à la croisée des chemins » et appelle à la retenue

En savoir plus





Coup de projecteur