Le Secrétaire général condamne les attaques « insensées et épouvantables » commises à Boston lors du marathon

Le Secrétaire général Ban Ki-moon. Photo: ONU/Rick Bajornas

16 avril 2013 – Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a fermement condamné lundi soir les attaques à la bombe perpétrées à Boston, aux Etats-Unis, lors d'un marathon qui se déroulait dans cette ville dans le nord-est du pays.

« Cette violence est insensée, surtout puisqu'elle visait un évènement qui rassemble les gens du monde entier dans un esprit sportif et harmonieux », a déclaré M. Ban lors d'une cérémonie de commémoration du 19ème anniversaire du génocide au Rwanda qui avait lieu au siège de l'ONU à New York.

Le Secrétaire général a souligné que les circonstances de l'incident n'étaient pas encore complètement établies, mais que les attaques avaient avec certitude fait des morts et des blessés.

« Lorsque les détails seront connus, nous reviendrons sur cet incident avec une déclaration plus formelle », a indiqué M. Ban en exprimant ses sincères condoléances aux familles des victimes et en souhaitant un rétablissement rapide aux blessés. « Pour l'instant je voudrais juste souligner que mes pensées sont avec tout le monde à Boston ».


News Tracker: autres dépêches sur la question

Syrie : le Secrétaire général et le Conseil de sécurité condamnent l'attentat meurtrier contre une mosquée à Damas

En savoir plus


Aucun résultat
Aucun résultat