Soudan: l'ONU achemine une aide alimentaire au Nil bleu pour la première fois en 19 mois

Des réfugiées en provenance de l'état du Nil bleu, au Soudan, patientent dans une clinique du Soudan du Sud pour faire vacciner leurs enfants contre la rougeole. Photo: IRIN/Hannah McNeish

11 avril 2013 – Les Nations Unies ont été en mesure de prêter assistance à 51.000 personnes dans l'état soudanais du Nil bleu cette semaine après avoir repris, pour la première fois en 19 mois, ses distributions d'aide dans cette région déchirée par un conflit. Des fonds supplémentaires seront toutefois supplémentaires pour couvrir les besoins à venir.

L'aide distribuée a permis de couvrir les besoins d'environ 12.000 personnes à Geissan et de 39.000 autres à Kurmuk, a annoncé jeudi le Programme alimentaire mondial (PAM).

Six autres localités devraient être atteintes avant le début de la saison des pluies en mai, mais il reste encore près de 20 millions de dollars à réunir pour acheter 17.000 tonnes de vivres.

Se félicitant de ce « développement majeur », le PAM a annoncé la semaine dernière que les premières rations alimentaires étaient arrivées dans l'état du Nil Bleu depuis 2011, lorsque les zones rurales isolées bordant la frontière avec le Soudan du Sud étaient devenues inaccessibles en raison des restrictions imposées par les autorités.

Alors que nous nous efforçons d'atteindre toutes les zones, c'est une percée majeure qui nous permettra de prêter assistance à ceux qui continuent d'être déplacés par le conflit ou ceux qui ont pris le chemin du retour et nécessitent une aide alimentaire », a déclaré le Directeur de pays du PAM, Adnan Khan.

Des affrontements entre les forces armées soudanaises et l'Armée populaire de libération du Soudan ont éclaté au Nil bleu après la sécession du Soudan du Sud, déplaçant des dizaines de milliers de personnes dans le monde.

En savoir plus





Coup de projecteur